Après YIFY, le groupe ShAaNiG jette aussi l’éponge

Website banner of a metal padlock detailIl existe aujourd’hui des dizaines de groupes de publication de torrent.

Connu comme les Release Group, ce sont eux qui alimentent les sites comme Pirate Bay.

Mais malgré leur nombre, il y a des groupes qui se démarquent clairement du lot.

Ces dernières années, les deux groupes les plus populaires étaient YIFY et aXXo.

Leur qualité n’était pas exceptionnelle, mais elle était acceptable. Ces 2 groupes proposaient des torrents avec l’étiquette McDonalds qui signifiait que le contenu n’était pas génial, mais l’utilisateur de torrent pouvait s’en rassasier.

Les groupes comme YIFY ont attiré des millions d’utilisateurs, mais ils ont également attiré les ayants-droits. YIFY s’est pris des actions judiciaires en Nouvelle-Zélande tandis qu’aXXo a disparu sans laisser de trace.

L’absence de ces groupes a fait mal au torrent, mais un autre groupe appelé ShAaNiG avait décidé de reprendre le relais. Le groupe était très actif avec des milliers de films et de séries TV qui étaient publié sur Pirate Bay et d’autres sites de torrent.

Attention, quand vous accédez à un site de torrent, n’oubliez pas que vous devez utiliser un VPN comme ceux de Hidemyass, VyprVPN, NordVPN pour être anonyme, car les ayants-droits peuvent vous traquer et vous sanctionner.

Mais comme avec YIFY et aXXO, ShAaNiG a dû rencontrer des problèmes. La semaine dernière, le groupe a fermé soudainement son forum en disant simplement que toutes les bonnes choses ont une fin.

Ce qui est intéressant est que le message de fermeture est similaire à celui d’ExtraTorrent qui a fermé le mois dernier. Et le point commun est que ces deux sites ont énormément d’utilisateurs en Inde. En fait, 30 % du trafic de ShAaNiG provenait de l’Inde principalement via Pirate Bay.

La connexion indienne semble être une pure coincidence, mais il est possible que la justice soit aux trousses des administrateurs d’ExtraTorrent et de ShAaNiG.

Même si les utilisateurs lambdas appréciaient énormément ShAaNiG, ils n’étaient pas bien vus par les autres pirates.

En effet, comme aXXo et YIFY avant eux, le groupe ShAaNiG ne donnait pas la source des contenus qu’il produisait et il réencodait des contenus existants à sa sauce.

Mais la scène du piratage est grande et il ne serait pas étonnant qu’un autre groupe décide de prendre le relais après la disparition de ShAaNiG.

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.

Ce site est un seulement un site d'actualité et ne contient aucun lien torrent

×

Soldes exceptionnelles jusqu'à -55% sur les abonnements Hidemyass de un an jusqu'à fin septembre Obtenez la promotion