13 millions d’euros d’amende pour le cerveau de Wawamania

Dimitri Mader plus connu sous le pseudo de Zac est dans la nature.

Cet homme est le cerveau présumé du site de téléchargement Wawamania qui a été fermé en 2009.

Début juin 2017, un tribunal en France l’a condamné à payer la bagatelle de 13 millions d’euros aux ayants-droits sans oublier quelques autres millions pour les dommages moraux.

La fermeture de Wawamania a été l’une des affaires les plus médiatisés avec des centaines d’articles montrant le train de vie de folie de Zac même si les preuves étaient très faibles.

Dimitri Mader a quitté la France et on ignore son emplacement actuel et donc, cette amende de 13 millions d’euros est juste symbolique à moins qu’on mette la main sur le cerveau de Wawamania.

Comparé aux sites de torrent et de streaming actuel, Wawamania était moins abouti puisqu’à la base, il avait commencé comme un simple forum pour devenir l’un des plus gros sites de torrent en France.

Les revenus considérables de Wawamania s’expliquent également par le fait que la publicité était plus rentable à cette époque puisqu’il y avait peu de boycott des régies publicitaires.

De 2008 à 2012, on pouvait dire que c’était l’âge d’or des sites de téléchargement comme Wawamania. Ensuite, l’ère est devenu plus sombre pour les pirates.

En 2010, on avait l’apparition de la Hadopi qui s’est mis à sanctionner tout ce qui bouge, mais un mal pour un bien est que les internautes ont été sensibilisé à l’anonymat et à la protection de la vie avec des outils comme les VPN comme ceux de Hidemyass, VyprVPN, NordVPN.

On ignore si la justice française va mettre la main sur Dimitri Mader, mais même si c’est le cas, ce serait étonnant qu’il puisse payer des dizaines de millions d’euros. On peut dire que tout ça était juste une victoire symbolique pour les ayants-droits.

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.

Ce site est un seulement un site d'actualité et ne contient aucun lien torrent