HDClub, le seul site de torrent russe HD ferme ses portes

Closed shop shutterAvec des millions d’utilisateurs sur des sites populaires comme The Pirate Bay ou RARBG, on oublie souvent ce qui se cache dans les coulisses du torrent.

Chaque semaine, les trackers privés de Torrent attirent des milliers d’utilisateurs qui ont fait le choix de rester dans des communautés privées.

Les sites privés se basent sur leur qualité et leur vitesse plutôt que sur la quantité.

De plus, les sites privés de torrent se spécialisent dans des genres précis comme les comédies, l’action, l’horreur, etc. Et le site HDClub, comme son nom l’indique, se concentrait sur les contenus en HD.

Se considérant comme la communauté BitTorrent en haute définition, HDClub se spécialisait dans les contenus HD incluant les films en 3D, le Blu-ray avec les séries, les clips musicaux et les animations.

Lancé en 2007, HDClub a célébré son 10e anniversaire en mars 2017 et il est principalement destiné aux russes et aux ukrainiens. Et les productions de HDClub se retrouvaient souvent sur les sites comme The Pirate Bay.

De plus, HDClub propose aussi du contenu qui était indisponible en Russie à cause des licences d’exploitation. Cela signifie que les Russes pouvaient l’utiliser pour avoir du contenu qu’ils n’auraient jamais pu avoir.

Malgré le fait que c’était un tracker privé, HDClub se targuait d’avoir des centaines de milliers de visiteurs. Mais le site a fermé subitement il y a quelques jours.

Une notice dit simplement que les administrateurs reçoivent des dizaines de demandes des ayants-droits, mais ils ont également attaqué et espionné par le gouvernement.

En général, les sites privés de torrent sont à l’abri des demandes DMCA, mais HDClub affichait ses torrents les plus populaires sur sa page d’accueil.

Les administrateurs expliquent également que le torrent vit désormais dans un environnement très hostile en Russie et on a également des restrictions sur internet.

Toutefois, HDClub ajoute qu’il y a des discussions pour préserver l’héritage du site suggérant qu’il pourrait refaire surface dans le futur dans une nouvelle forme.

C’est tout le mal qu’on lui souhaite. Toutefois, cela montre une pression insoutenable sur la scène du torrent ces derniers temps. De simples utilisateurs de torrent sont également visé par les Majors et s’ils ne protègent pas leur anonymat avec des VPNs comme Hidemyass, VyprVPN, NordVPN, alors ils seront les prochains sur la liste.

On a des pays qui votent des amendes automatiques où l’internaute est déjà coupable avant même d’être jugé. Décidément, le piratage risque de connaitre un avenir sombre, mais il y aura toujours des personnes qui prendront la relève.

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.

Ce site est un seulement un site d'actualité et ne contient aucun lien torrent