Le tracker de torrent SceneAccess ferme définitivement ses portes

Closed shop shutterL’argent sera toujours le nerf de la guerre et la fermeture récente de SceneAccess en est la preuve.

Depuis 10 ans, ce tracker de torrent privé fournissait d’excellents contenus à cause de sa communauté dynamique.

Mais depuis plusieurs mois, SceneAccess incitait les utilisateurs à faire des dons sous peine de fermeture.

Ces avertissements n’ont pas été entendu et le site a décidé de mettre la clé sous la porte.

Un tracker de torrent privé est le premier cercle dans la publication de torrent. On peut y trouver des contenus les plus récents et ensuite, ces torrent vont aller dans les trackers publics par la suite.

SceneAccess a eu son lot de problèmes au fil de ces 10 ans. L’ayant-droit BREIN l’a forcé à changer de serveur, il a subi plusieurs attaques DDoS, mais c’est le manque de financement qui aura eu sa peau.

On a annoncé plusieurs fermetures de sites de torrent ces dernières semaines et on voit la même tendance. Les gens abandonnent progressivement les sites de torrent et leurs mécanismes. Mais le piratage atteint des nouveaux sommets.

Ce paradoxe s’explique par le fait que les nouveaux utilisateurs, notamment les jeunes, piratent directement via les sites de streaming.

Mais ils ne comprennent pas que le streaming est alimenté par les sites de torrent. Si les sites de torrent disparaissent les uns après les autres, alors le streaming va également disparaitre.

Même si le téléchargement de torrent est plus complexe et plus long qu’un site de streaming, il permet à chacun de partager sur ce protocole.

Evidemment tout n’est pas encore noir, car il y a de nombreux remplaçants à SceneAccess, mais il faudra se protéger avec un VPN comme ceux de Hidemyass, VyprVPN, NordVPN si on veut éviter les ayants-droits.

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.

Ce site est un seulement un site d'actualité et ne contient aucun lien torrent