Un nouveau vendeur de VPN arrêté en Chine

closeup on handcuffs. selective focus.Au début de 2017, les autorités chinoises ont annoncé qu’ils allaient nettoyer internet et restaurer l’ordre dans cet espace de chaos.

Dans cette annonce, ce sont les VPN qui étaient les plus visés et on l’a compris dans les semaines qui ont suivi.

Le VPN est le seul outil qui permet de contourner efficacement le Grand Parefeu qui est la censure chinoise au niveau national.

Dans la nouvelle législation, un fournisseur VPN devait avoir une licence officielle de gouvernement pour fournir ses services.

Le site Nanjinger rapporte qu’un développeur, nommé Mr Zhao, a été arrêté en aout 2017 pour avoir enfreint les lois sur les VPNs.

Zhao a déclaré qu’il avait d’abord crée un VPN pour son usage personnel, mais étant donné que les internautes chinois cherchent toujours de bon VPNs comme ceux de Hidemyass, VyprVPN, NordVPN, il a décidé de le vendre pour un prix d’environ 1,50 dollars par mois.

Il avait environ 100 clients ce qui signifie que c’est un vendeur bien modeste. On ignore quelle sera la peine de Zhao, mais on sait que Deng Jiewei, un autre vendeur de VPN, qui avait gagné plus de 2 100 dollars, a été condamné à plus de 9 mois de prison.

Ces arrestations deviennent de plus en plus fréquentes en Chine, car les autorités veulent éradiquer les VPN de leur territoire.

Apple a accepté de censurer toutes les applications VPN en Chine ce qui montre que les géants du web ne font absolument rien pour la liberté et la sécurité des internautes.

Pour le moment, les fournisseurs VPN étrangers sont sur la ligne de front en tentant de protéger leurs utilisateurs par tous les moyens.

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.

Ce site est un seulement un site d'actualité et ne contient aucun lien torrent