Jugement des responsables de LibertyLand

Statue of justiceAujourd’hui, les sites de streaming sont la principale tendance du piratage, mais à une époque, il n’y avait quelques plateformes qui osait diffuser en direct.

LibertyLand était un précurseur du streaming puisqu’il était présent dès 2010, mais les autorités l’ont fermé en 2011.

L’enquête avait révélé 4 administrateurs du site qui ont fui le pays par la suite.

La justice est lente, mais elle fait son travail. Au début de mars 2018, un tribunal à Rennes a jugé les 4 responsables et les 3 premiers ont écopé d’une amende allant jusqu’à 3 000 euros et un emprisonnement avec sursis et le principal cerveau de LibertyLand a été condamné à 3 mois de prison ferme.

C’est un jugement par coutumace, car les 4 pirates sont en fuite dans le pays et ils sont sans doute dans une juridiction où l’extradition vers la France est difficile.

A son apogée, LibertyLand avait plus de 800 000 membres et les autorités avaient mis la main sur plus de 200 000 euros sur des comptes bancaires dans des paradis fiscaux.

De l’argent provenant principalement de la publicité et aujourd’hui, même si le site a fermé, son successeur, LibertyVF continue de proposer du streaming comme si de rien n’était.

Comme quoi, les têtes du piratage repoussent à chaque fois. Notons que si vous avez l’habitude de regarder sur des sites de streaming, on recommande d’utiliser un VPN comme celui de Cyberghost, VyprVPN, NordVPN, car si en 2011, les autorités surveillaient déjà les pirates, aujourd’hui, la plupart des sites de streaming sont sous surveillance constante.

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.

Ce site est un seulement un site d'actualité et ne contient aucun lien torrent