CLOUD Act, au diable la protection des utilisateurs !

Google biggest Internet search engine. Google.com domain was registered September 15, 1997.Les gens méritent le droit d’un meilleur processus. Ce sont les mots de Jim McGovern, représentant du Massachusetts et membre de la Chambre des représentants concernant le vote de la loi du budget qui fait plus de 2200 pages.

Techniquement, une loi du budget concerne les dépenses et les salaires, mais dans les dernières pages, on a le Cloud Act, qui n’a rien y faire et qui vient de décapiter le concept de la vie privée pour tous les citoyens du monde.

Le Cloud Act n’a jamais été évalué par un comité. Le Congrès l’a voté à huis clos en l’intégrant sur la loi du budget de 1,3 billions de dollars. Le Congrès aurait dû entendre les avis des américains sur le Cloud Act, mais rien n’a été fait.

Les protecteurs de la vie privée ont tout tenté pour annuler cette loi, mais le Congrès américain et les représentants ont échoué en beauté.

A cause de cet échec, les forces de l’ordre américains et étrangers ont un nouveau jouet pour saisir les données des personnes à travers le globe.

A cause de cet échec, vos mails, vos discussions en ligne, vos données sur Facebook, Google, Flickr et celles de toutes les entreprises technologiques pourront être accédé par des nations étrangères sans aucun mandat et seulement avec quelques restrictions. A cause de cet échec, les lois américaines seront violé sur le sol américain.

Le Cloud Act permet de :

  • Aux nations étrangères d’espionner les communications des personnes qui utilisent des services des entreprises américaines sans un mandat.
  • Les nations étrangères peuvent demander des données personnelles stockées aux USA sans l’évaluation par un juge.
  • Permet au président américain de créer des accords avec des nations étrangères qui possèdent peu de lois sur la vie privée afin d’accéder aux données sur le sol américain.
  • Permet aux nations étrangères de collecter les données sans même le notifier
  • Renforce les agences américaines dans la collecte de n’importe quelle donnée qu’elle appartienne à un citoyen américain ou non et indépendamment du pays où les données sont stockés.

Un exemple concret des abus du Cloud Act

Une agence britannique veut les messages privées sur le service Slack concernant un londonien qui est suspecté de fraude bancaire.

L’agence peut demander directement à Slack, une entreprise américaine, de collecter ces messages privés. L’agence n’a pas besoin de passer par une évaluation judiciaire.

L’agence britannique n’a pas besoin d’avertir les agences américaines sur cette demande. Et fait, l’agence n’aura même pas besoin d’un mandat pour le faire.

Et dans cette demande, l’agence britannique pourra aussi collecter les messages Slack écrits à des citoyens américains qui ont communiqué avec le londonien suspecté de la fraude bancaire.

Ces messages pourront être lus, stocké et partagé sans même que les citoyens américains concernés le sachent.

Ces messages, s’ils sont partagés avec des agences américaines, pourront être utilisé comme des preuves pour poursuivre le citoyen américain devant la justice même s’il n’y a pas eu de mandat pendant tout le processus.

Le Cloud Act a des implications majeures sur la privée aux Etats-Unis et à l’étranger et très peu de personnes savent que cette loi a été voté. D’où la déclaration de McGovern, les gens méritent le droit à un meilleur processus.

On peut penser que les outils de protection de la vie privée comme les VPN de NordVPN, Hidemyass, VyprVPN, mais également VeraCrypt pour chiffrer les données auront le vent en poupe dans les prochains mois.

Même si on promeut les VPN sur ce site, on aurait aimé que les internautes du monde puissent naviguer en toute sécurité, mais désormais, l’espionnage mondialisé est concrétisé via une loi qui a été caché dans les dernières pages d’un document de 2000 pages.

A vous de tirer les conclusions sur ce qui vous attend à l’avenir.

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.

Ce site est un seulement un site d'actualité et ne contient aucun lien torrent