Blocage des sites de téléchargement illégal et piratage

Des chercheurs américains de l’université de Carnegie-Mellon et du Wellesley College ont étudié la relation entre les sites de téléchargement illégal (sites de piratage) et leurs utilisations par l’internaute au Royaume-Uni.

Les résultats ont montré que si le blocage se fait sur un seul site de téléchargement illégal, les internautes vont systématiquement se tourner vers les autres sites.

Par exemple, le blocage du site « The Pirate Bay » n’a pas impacté significativement la consommation légale de contenus.

Les internautes ont utilisé des sites de piratage autres que « The Pirate Bay », d’autres ont eu recours à des VPNs (Virtual Private Network). Tout cela dans le but de contourner le blocage.

Pas seulement au Royaume-Uni, mais en Allemagne aussi, une étude a été menée sur le comportement des utilisateurs de sites torrents après la fermeture du site « Kino.to ».

Les résultats étaient semblables à ceux sus-cités. Les internautes se sont orientés vers d’autres sites de téléchargements illégaux.

Il est à noter qu’un VPN permet de surfer sur le net en toute sécurité. Il permet aux utilisateurs de télécharger anonymement tout en cachant l’adresse IP.

Ce logiciel donne la possibilité de profiter des téléchargements torrents en illimité. Les internautes ont bien compris que le couple VPN-torrent est la solution pour contourner les autorités de lutte contre le téléchargement illégal.

Parmi les meilleurs VPNs sur le marché, on peut citer : Cyberghost, VyprVPNNordVPN et IPVanish. Les quatre sont payants (à des prix symboliques)  mais très efficaces.

La fermeture simultanée des sites de piratage s’avère être plus efficace

D’un autre côté, les études et recherches américaines ont révélé que le fait de fermer simultanément plusieurs sites de téléchargement illégal permet d’augmenter le taux de téléchargement légal.

Au Royaume-Uni, 19 sites ont été bloqués en même temps, ce qui a fait augmenter de 12% l’utilisation des sites en streaming légaux.

Les chercheurs viennent de conclure que si le contenu légal devient plus attractif, alors les utilisateurs des sites de téléchargement illégal pourront migrer vers le téléchargement légal.

Il est donc préférable de trouver les politiques qui rendraient le contenu illégal moins attractif pour les internautes.

De son côté, Netflix, site de streaming vidéo légal ouvert en 2012 au Royaume-Uni, a pu de son côté trouver un autre moyen pour inciter les personnes à utiliser son site de streaming.

En effet, il a eu l’idée de passer en exclusivité les séries les plus attendues telles que « House of Cards » ou « Orange is the New Black ». Une réflexion ingénieuse qui a apporté ses fruits.

Pour conclure, la fermeture d’un seul site de téléchargement illégal ne résout pas l’affaire. Le blocage de plusieurs sites en même temps, peut avoir un effet.

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.

Ce site est un seulement un site d'actualité et ne contient aucun lien torrent