Site de pirate : abolition du partage illégal au Royaume-Uni.

piracy_1Plusieurs sites de pirate ont été visés depuis quelques mois.

Le téléchargement illicite tant vers sa fin en Angleterre. Une liste de pirate dont Popcorn Time, the pirate bay et d’autres torrents  sont  absolument à suspendre.

Six des ISP importants du pays ont exigé le blocage à l’accès d’une douzaine de sites. Une série d’audiences au tribunal ont abouti à la suspension de certains sites populaires.

Site de pirate = restriction

Il faut croire que la lutte n’est pas sans succès dans ce pays, en avril 2012, un membre du BPI obtenu le blocage de the pirate bay.

En juillet, le MPA a lui aussi, gagné un procès contre Newzbin2 qui subira le même châtiment que the pirate bay. Un peu plus tard, quelques sites populaires comme Kickass, H33T, Frenopy Movie2K et EZTV ont, à leur tour, subi une suspension en six mois de procès.

Certains ayants droit ont déclaré leur allégresse au vu de tous ces succès. Ils pensent que ceci serait une prévention ou tout de moins réduirait la violation des droits d’auteur. Mais la lutte continue dit-ils.

Ce succès est loin d’être suffisant selon les ayants droit, ces derniers ont ajouté de nouveaux sites de pirate à la liste de blocage. TorrentFreak a été spécialement occupé durant un mois par des procès.

La liste est longue, 90 autres sites ont été ajoutés à la liste. En premier plan au niveau des sites de torrent, il y a Demonoid.ws, 7torrents.infos, seventorents.org, seventorrents.pro, soupbit.me, torrentalter.org et ez-torrent.com.

Tous ces pirates ainsi que plusieurs autres ont été bloqués et peu après ceci, torrentDay et torrentButler ont été visés.

Les audiences contre le piratage sont en abondance au royaume uni. La victoire n’est pas sans précédent et une liste importante de site de pirate a subi le châtiment du blocage. La violation des droits d’auteur se voit au pied mûr en ces moments.

Néanmoins, il est clair que le piratage n’est pas pour autant aboli. Plusieurs autres sites de téléchargement continuent de fonctionner et les internautes se font un plaisir de s’en servir. Mais attention, les utilisateurs peuvent se faire prendre. La lutte contre le piratage concerne aussi l’utilisation des sites.

Contourner les restrictions en Angleterre

Dans certains pays, des lois ont été votées pour protéger les droits d’auteurs. Plusieurs internautes ont été punis ou amendés par ces restrictions.

Cependant, ceci n’est plus un problème quand l’on associe les VPN à l’utilisation des sites de pirate.

Avec les VPN les adresses IP sont cachées et l’on peut donc télécharger en tout anonymat. NordVPNHidemyass et VyprVPN sont les meilleurs actuellement sur le marché.

Avec plusieurs autres fonctionnalités, ces derniers permettent de contourner facilement  les restrictions gouvernementales.

C’est sans doute une grande victoire pour les ayants droit au Royaume uni contre les sites de pirate, mais le téléchargement gratuit n’est pas finit pour autant.

Il est nécessaire pour les utilisateurs d’assurer leur sécurité sur internet en utilisant les VPN qui sont le moyen le plus sûr actuellement.

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.

Ce site est un seulement un site d'actualité et ne contient aucun lien torrent