VPN gratuit : les raisons de ne pas y recourir

Le VPN gratuit est-il réellement efficace ? Entre un VPN même gratuit et l’absence complète de VPN, il est quand même souhaitable de recourir à l’option gratuite.

Cependant, lorsque on est amené en s’appuyant exclusivement sur la qualité, gagne-t-on vraiment l’option payante. Quels avantages et inconvénients a-t-on avec un vpn gratuit ?

Lock. Internet Security

VPN gratuit : est-il vraiment si avantageux ?

Le VPN gratuit, une vraie manne pour ceux qui souhaite protéger leurs connexions sans pour autant faire souffrir leur budget.

C’est en tout cas ce que l’on peut penser. À quoi sert un VPN ? Gratuit ou payant, on emploie un VPN pour conserver son anonymat et surfer en toute sécurité.

Est-ce vraiment possible avec un VPN non-payant ? Pas tout à fait sûr, si on se réfère aux inconvénients que présente un VPN gratuit.

  • Serveurs et adresses IP limités au strict minimum.

Le meilleur moyen de comprendre l’importance de ce point est de se souvenir du fonctionnement d’un VPN. Lorsqu’on se connecte au VPN, celui-ci offre un tunnel sécurisé qui offre a l’usager la possibilité de protéger son adresse IP.

Plus les serveurs sont nombreux, moins ils sont chargés et plus la connexion est rapide. Par ailleurs, plus les adresses IP sont nombreuses, plus les possibilités des usagers sont grandes.

Avec un minimum de serveurs et d’adresses IP, l’usager peut tout au plus naviguer sur un site classique avec un minimum de multimédia.

Par ailleurs, il a peu de chance de contourner les restrictions géographiques. Il va de soi qu’il ne faut même pas envisager de se rendre sur des sites délicats comme des sites torrent. Quant au téléchargement de fichiers…

  • Attention aux informations personnelles

Très souvent, vous serez amené lors de l’inscription à fournir des informations totalement inutiles à l’instar de votre numéro de téléphone.

Il n’est pas rare qu’il vous soit également demandé les raisons pour lesquelles vous souhaitez employer un VPN. Ces informations ne semblent pas vraiment importantes de prime abord. Mais sachez qu’elles seront ensuite transférées à des tiers. En avez-vous besoin ?

  • Pas toujours compatible avec tous les appareils

Tous les VPN payants sont compatibles avec toutes les plateformes, mais les choses ne se présentent pas de la même manière avec les VPN gratuits. Certains d’entre eux peuvent être utilisés partout, d’autres pas

  • L’anonymat remis en question

On prend un VPN essentiellement pour rester couvert et éviter que des tiers puissent accéder aux informations liées à l’adresse IP qui se connecte.

La majorité, voir la presque totalité des grands fournisseurs ne conservent pas les journaux de connexion. Les VPN gratuits, quant à eux, les conservent et parfois assez longtemps. Cela signifie qu’ils seront en mesure de les transmettre si jamais ils y sont contraints par la justice.

Or en France, Hadopi a le droit d’exiger le journal de connexion aux VPN s’ils le souhaitent, avec les conséquences qui peuvent en découler.

Les problèmes ne s’arrêtent pas là. Certains fournisseurs de VPN gratuit n’hésitent pas a employer les ordinateurs de leurs clients comme relais en le rendant de ce fait très vulnérables à toute forme d’attaque.

  • Qu’en est-il des protocoles ?

Les protocoles sont nombreux, mais ils ne sont pas semblables. Certains sont efficaces pour des connexions sur longues distances, d’autres sont meilleurs sur des distances plus courtes.

La présence de plusieurs protocoles donne à l’usager la possibilité de choisir le protocole adéquat. Une bonne partie des fournisseurs de VPN gratuit se contentent d’un seul. Pour les usagers, cela signifie qu’il faudra se contenter d’une piètre connexion.

  • Restrictions, restrictions et encore restrictions

Chaque VPN gratuit a sa liste de restrictions. Certains n’accordent l’usage du VPN qu’à ceux qui veulent exclusivement naviguer sur les sites.

D’autres interdisent l’accès à certains sites. On en trouve qui accorde une certaine liberté, mais inonde leurs usagers de publicités.

Limite de téléchargement, bande passante réduite au strict minimum, la liste des interdictions est excessivement longue et trop contraignante pour qu’on puisse l’ignorer.

  • Instabilité permanente

Tous ceux qui ont un jour eu recours au VPN gratuit le savent, il ne faut pas rêver d’une connexion claire et nette. Même si ceux qui se contentent que de ne consulter leur messagerie ne sont pas épargnés par les coupures. D’autres interdisent l’accès à certains sites. Regardez une petite vidéo peut prendre des lustres, si on y parvient.

  • Installation cauchemardesque et service pas toujours si gratuit

Certains fournisseurs de VPN gratuit n’offrent pas tout à fait des services gratuits. Imaginez-vous que vous avez besoin d’employer le VPN sur le champ.

Vous téléchargez le logiciel, prenez de longues minutes à l’installer… et il s’avère que pour pouvoir l’employer sur-le-champ, vous devez faire une donation pour soutenir le travail du site.

Elle n’est pas obligatoire, mais dans le cas contraire, vous serez amenés à effectuer une suite de tâches  pendant quelques temps.

Des points vous seront attribues chaque fois et ce n’est qu’après avoir obtenu une certaine quantité de points que vous pourrez enfin accéder au service.

Cela vaut-il vraiment la peine ? Parlant des logiciels a employer, il n’est pas rare de se retrouver en face de programmes nécessitant un strict minimum de connaissance informatique. Sachant que la majorité des internautes ne l’ont pas, il n’est pas difficile de savoir à quel point ils pourront être limités.

Close-up of a network hub, panel and cable

VPN gratuit contre VPN payant

Ceux qui optent pour un VPN gratuit justifiant régulièrement leur choix par… sa gratuité. “Je ne navigue que sur quelques sites, j’ai besoin du minium et par conséquent, je ne vois pas la nécessite de dépenser des fortunes par mois.“.

En réalité, il ne s’agit que d’un leurre. Il est vrai que si on se limite à employer le vpn pour consulter sa boite aux lettres et lire l’actualité sur des sites sans photos ni vidéo, il est juste de se demander : pourquoi dois-je payer ? Cependant, en y regardant de plus prêt, on se rend immédiatement compte que le coût du VPN gratuit en terme de perte de temps est de loin plus élevé que celui du VPN payant.

Pour une somme vraiment modique, les 3 vpn suivant Cyberghost, VyprVPN et NordVPN on peut donc profiter d’un service exceptionnel et professionnel offert par les meilleurs fournisseurs VPN du monde.

La connexion sera ultra rapide et réellement anonyme. La protection sera complète et totale, aucune restriction ne sera imposée.

Le VPN gratuit n’est pas totalement inutile. C’est en tout cas le meilleur moyen de se familiariser à l’usage du VPN en général.

Cependant, il serait irréfléchi de l’employer comme outil de protection unique. Les fournisseurs de VPN gratuit le savent, c’est la raison pour laquelle bon nombre d’entre eux proposent aussi une version payante.

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.

Ce site est un seulement un site d'actualité et ne contient aucun lien torrent