L’avenir est sombre pour les sites de torrent en France

Fiber Optic cables and UTP Network cables connected hub ports.L’industrie musicale française continue sur sa lancée de blocage des sites torrents.

Après avoir obtenu du tribunal la fermeture du géant site de partage P2P The Pirate Bay sur toute l’étendue du territoire français, la Société Civile des Producteurs Phonographiques (SCPP) vient de réussir le même exploit et cette fois-ci avec quatre autres sites torrents à savoir LimeTorrents, Torrenthound, TorrentReactor et TorrentFunk.

En effet, les détenteurs de droit d’auteur pour s’attaquer aux problèmes du piratage optent pour le blocage des sites pirates. Cette option les conduit à tenter un recours auprès des institutions judiciaires pour obtenir le blocage de l’accès à ces sites par les fournisseurs d’accès internet.

C’est dans cette optique que la SCPP a obtenu du tribunal une injonction pour empêcher les FAI français de bloquer l’accès à quatre sites torrents et à plus d’une douzaine de sites proxys. Selon nos sources, l’injonction aurait été déjà formulée depuis quelques mois.

Une décision du tribunal sur la fermeture des sites de torrent qui suscite la polémique

La décision du tribunal indique que les quatre sites impliqués aident les internautes à accéder aux œuvres protégés par copyright sans l’accord des ayants droit.

Pour le tribunal, le terme torrent fait allusion automatiquement à une activité de téléchargement illégal. Notons que, le fournisseur d’accès internet Free affirme que cette action qui consiste à bloquer les sites ne peut aboutir en aucun cas à un résultat efficace.

Dans cette décision, le tribunal estime que les frais de blocage incombent aux détenteurs de droit d’auteur et en particulier à la SCPP.

Cette institution n’est pas d’accord avec cet aspect de la décision et annonce son intention d’aller en appel auprès de la cour.

Avec l’allure que prennent les choses en France, les fans du partage P2P ont de quoi s’inquiéter pour leur sécurité sur ces sites torrents. Heureusement pour ces derniers il existe un moyen efficace de protéger leur identité.

Avec un VPN, les internautes peuvent naviguer en toute quiétude sur ces sites torrent. Ces fournisseurs de VPN octroient d’autres adresses IP à leurs abonnés tout en cachant l’IP d’origine.

Avec ces VPN, il est facile d’échapper aux restrictions et censures imposées sur internet. Les internautes pourront choisir certains des meilleurs VPN du marché tels que HidemyassVyprVPN et NordVPN.

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.

Ce site est un seulement un site d'actualité et ne contient aucun lien torrent