Dictionnaire des Torrents

L’univers des torrents et du téléchargement P2P est assez dense et renferme beaucoup de subtilités. Le Peer to Peer est sans doute l’un des modes de téléchargement les plus utilisés ces dernières années.

Le guide ci-après vous permettra de découvrir pas à pas, tout ce qu’il vous faut comprendre pour arriver à télécharger films, musiques, séries, mangas, logiciels et ebooks gratuitement.
Des logiciels de départ au mode de fonctionnement des différentes composantes du téléchargement BitTorrent, vous aurez une parfaite maîtrise de ce que représente cet univers assez particulier.

Plus intéressant encore, ces téléchargements gratuits, jugés illégaux, sont faisables sans que la censure ne s’en doute.

Pour mieux comprendre tout ceci, il convient de démarrer par les bases, c’est-à-dire, par les concepts fondamentaux du P2P et du torrent.

Les torrents : par où commencer ?

Les torrents sont des types de fichiers que l’on télécharge par Peer to Peer. Avant de saisir ce qu’ils représentent, il faut d’abord comprendre en quoi consiste ce mode de téléchargement.

Définition Peer to Peer (Pair à Pair en français)

Le Peer to Peer est un anglicisme communément abrégé en « P2P », qui représente un prototype de réseau informatique semblable au modèle client-serveur, à la différence qu’ici, le client est en même temps serveur.

À partir de là, son principe est tout simple : faire de chaque client une source de partage de fichiers.
Avant l’émergence de ce mode de téléchargement, les serveurs d’origine de fichiers téléchargeables étaient saturés, puisque plus la demande du fichier était forte, plus le serveur qui le distribue était acculé.

Ce faisant, il ralentissait et s’essoufflait dans son action. Avec le téléchargement P2P, la donne est totalement inversée.
En effet, avec ce nouveau mode de téléchargement, chaque client devient un serveur et distribue à son tour le fichier tout en le téléchargeant.

Cela résout le problème de saturation qu’il y avait et le remplace désormais par un phénomène plus attrayant : le téléchargement est plus fluide, plus facile et réunit de plus en plus de monde.

Du coup, tous les internautes deviennent égaux. C’est ce mode de téléchargement que promeuvent plusieurs réseaux de partage dont BitTorrent, précurseur des fichiers torrents.

Un torrent c’est quoi ?

Un torrent est donc un fichier, du réseau BitTorrent, que l’on peut télécharger par P2P.

Il s’agit de tout type de fichiers (musique, films, séries, documents, etc…), ayant l’extension .torrent que vous trouverez sur des sites affiliés à BitTorrent. Il contient des métadonnées servant à obtenir le fichier même que vous recherchez.

Présentation de l’univers BitTorrent

BitTorrent est un réseau de partage de fichiers torrents. Son mode de téléchargement est le Peer to Peer. Il a été mis en place en 2002 par Bram Cohen.

Télécharger avec BitTorrent est très simple, c’est ce qui fait que plusieurs utilisateurs lui font confiance. Il suffit juste de télécharger le logiciel BitTorrent ou µtorrent, de récupérer un fichier torrent sur un site affilié et de suivre les différentes étapes de téléchargement, qui ne prennent que quelques secondes.

Mais avant, il faut respecter certaines règles.

Définition du Protocole BitTorrent

Comme tous les réseaux promouvant le téléchargement P2P, BitTorrent dispose de règles à suivre afin que le partage de fichiers, c’est-à-dire l’égalité entre ses clients en matière de téléchargement, soit respectée.

Son protocole est axé autour de quelques principes à savoir :

  • Le principe de seed : selon ce principe, les fichiers reçus par les clients doivent être partagés par ces derniers afin d’assurer la survie du fichier à long terme. C’est l’essence même du protocole BitTorrent et du téléchargement P2P.
  • Le principe du ratio : ce principe est issu du premier. Le ratio est défini comme l’indice de partage d’un fichier torrent. Selon le protocole BitTorrent, plus un client partage un fichier, plus il en bénéficie et vice versa. C’est son ratio qui permet de déterminer sa capacité de partage, dont le taux doit être supérieur ou égal à 1.
  • Le principe des trackers : ils sont la particularité du réseau BitTorrent. C’est un principe toujours basé sur le partage de fichiers reçus, ce qui permet d’avoir accès à plus de trackers, et ainsi, de vite retrouver des fichiers recherchés. Nous en verrons les détails un peu plus bas.

La question du Ratio

Le ratio est le principe qui fait couler beaucoup d’encre dans l’univers BitTorrent. C’est un des protocoles phare du système de partage, qui permet justement que ce partage se fasse ‘’équitablement’’.

Pourquoi un ratio ?

Comme défini plus haut, le ratio permet d’assainir l’univers BitTorrent. C’est une obligation à laquelle doivent se soumettre tous les clients BitTorrent, afin de continuer à télécharger en toute quiétude.

Considéré comme étant l’équilibre entre les données téléchargées et celles envoyées, sa valeur normale est 1, mais certains sites ou trackers acceptent encore jusqu’à 0,75.

Si vous avez un ratio inférieur à la valeur autorisée sur un tracker, il va falloir le remonter au plus vite, au risque de ne plus pouvoir être en mesure de télécharger.

Comment remonter son ratio ?

Remonter son ratio se fait de plusieurs manières sur les trackers. Vous avez plusieurs options au choix :

  • Le seed de torrents : c’est la méthode la plus ‘’naturelle’’ et conventionnelle qui permet d’obtenir un ratio acceptable. Elle consiste à partager avec vos pairs les fichiers que vous téléchargez, et donc de devenir un mini-serveur. C’est là même tout le principe du protocole BitTorrent. Pour seeder (partager) un torrent, il vous faut simplement ne pas le supprimer de votre client BitTorrent ou µtorrent lorsque son téléchargement est terminé. Si vous l’avez déjà fait, il y a un processus pour le remettre en partage dès lors que le fichier téléchargé est toujours à votre disposition.
  • Le paramétrage de votre client BitTorrent : c’est un paramétrage qui se fait avec votre logiciel BitTorrent, pour essayer d’outrepasser les normes de ratio sur un site BitTorrent ou un tracker. Plusieurs tutoriels existent à cet effet.
  • L’ajout aux sources de torrent : cette méthode est un peu plus épineuse. Elle consiste à rechercher des sources de torrents similaires à ceux que vous avez téléchargés et de vous y ajouter. Pour que cela soit effectif, il faut que ces torrents soient vraiment identiques aux vôtres. Si c’est le cas, il va falloir suivre le processus grâce à des tutoriels prévus à cet effet.
  • L’upload de torrent : il s’agit ici d’être le seeder principal d’un torrent que vous proposerez, de sorte qu’avec d’autres seeders ensuite, vous ayez un important retour en ratio. Tout ceci dépend de la taille de votre fichier, mais certaines règles doivent être respectées en la matière, comme on le verra plus loin.
  • Le partage de torrent X : c’est une méthode qui consiste à partager les vidéos pornographiques, afin d’attirer du monde et augmenter ainsi votre ratio.
  • La prise de torrents tendances et convoités : encore appelée idée de Delpieroch, cette méthode consiste à télécharger et laisser en partage des torrents classiques, ceux dont vous êtes sûr qu’ils attirent du monde à intervalles réguliers quelle que soit l’époque.
  • Les jeux concours : ceci dépend de votre réseau BitTorrent. Les jeux concours, si vous participez et gagnez, vous permettent de disposer de GB en upload et donc d’améliorer votre ratio.
  • Le don : c’est une méthode simple et intéressante. Faites une offre pour permettre à votre réseau (site de partage) BitTorrent, d’améliorer ses serveurs et la qualité de ses services. En reconnaissance, votre ratio se portera mieux.

Quelques difficultés liées à la gestion de votre ratio

Votre ratio peut vous créer certaines difficultés malgré vos efforts pour l’améliorer. Au nombre de celles-ci, il y a :

  • La baisse du ratio alors qu’il n’y a aucun téléchargement en cours : cette situation s’explique par l’utilisation de votre passkey (mot de passe) par des tiers. Lorsque vous avez mis un fichier torrent en partage, lorsqu’il est partagé sur des réseaux d’échange directs comme ED2K (eMule), Gnutella (Limewire), ou autre, votre passkey est impliqué dans les partages, ce qui fait que votre ratio en prend un coup. Il peut s’agir aussi d’un virus. Les solutions à adopter : éviter les réseaux multiples, changer votre passkey.
  • Le fait que le ratio ne remonte pas comme il le faut : dans ce cas, il va falloir revoir votre connexion internet. Il y a également la possibilité selon laquelle vos torrents ne sont pas intéressants pour vos pairs. Pensez également à vérifier la fonction DHT de votre client BitTorrent pour voir s’il n’y a pas des clients non pris en compte par votre tracker, puisque cela ne changera en rien votre ratio. Vérifiez aussi que les données que vous avez envoyées ne sont erronées.

C’est dire donc que les problèmes de ratio peuvent se corriger si vous faites ce qu’il faut. Pour télécharger des torrents, il y a évidemment des outils primordiaux.

Les outils de téléchargement de torrents

Qu’est ce qu’un logiciel de partage ?

Un logiciel de partage P2P est un client vous permettant de surfer selon le protocole BitTorrent ou autre Peer-to-Peer. En termes clairs, c’est le logiciel qui vous permet de recevoir et de partager des données via le réseau Peer-to-Peer.

Que fait un logiciel de partage ?

Son rôle est simple : grâce à lui, vous pouvez télécharger vos fichiers torrents en toute simplicité et les partager à d’autres.

Quelques logiciels de partage

Les logiciels de partage P2P sont nombreux. Mais si vous recherchez de bons clients BitTorrent, vous pouvez faire confiance aux logiciels µtorrent et BitTorrent. Ils sont simples à utiliser. Mais vous pouvez aussi prendre Vuze.

Mode d’emploi de quelques clients BitTorrent bien connus

µTorrent : simple et facile, il est très téléchargé et des millions d’internautes lui font confiance. Pour utiliser Utorrent, il vous suffit de le télécharger gratuitement sur www.01net.com ou www.clubic.com, ou autres. Ensuite vous l’installez pour avoir le raccourci sur votre écran. Dès que vous avez ‘’capturé’’ votre fichier .torrent, il se chargera d’en effectuer le téléchargement complet. Compatible avec Windows XP/ Vista /7/8.
BitTorrent : c’est le logiciel de BitTorrent Inc. de Bram Cohen lui-même. C’est l’outil de référence de leur protocole. Il fonctionne selon les mêmes procédés que µtorrent. Compatible aussi avec Windows XP/7/8.
Vuze : aussi célèbre que BitTorrent et µtorrent, ce logiciel a été développé par l’équipe d’Azureus. Il fonctionne selon le protocole BitTorrent et est disponible pour ordinateurs et Smartphones. Simple et facile à utiliser aussi, vous trouverez les instructions nécessaires sur www.vuze.com.
Si ceux-ci sont populaires et attirent du monde, il n’est pas dit qu’ils soient les seuls à être recommandables.

Les outsiders

Transmission : logiciel aussi utilisé sur Linux, il est léger et comporte quand même quelques particularités.
qBitTorrent : proche de rTorrent en matière d’utilisation.
Ces logiciels vous facilitent aussi le téléchargement. Que ce soit par tracker ou liens magnets, vous aurez du plaisir à partager des fichiers torrents.

Les Trackers

Tracker, qu’est ce que c’est ?

Les trackers sont l’une des composantes de l’univers BitTorrent. Le tracker torrent est « un fichier contenant une liste de sources pour le téléchargement d’autres fichiers dont l’extension est .torrent ». C’est donc la liste de sources des fichiers torrents que vous téléchargez.

Ces sources sont, entre autres, les pairs ayant seedé le fichier, soit en intégralité, soit par petits morceaux. C’est grâce aux trackers que vous aurez des sources fiables pour télécharger un fichier de bonne qualité.

Les trackers sont de différentes sortes et leur efficacité dépend de la plateforme BitTorrent.

Fonctionnement des trackers

En tant que composante de l’univers BitTorrent, c’est le protocole du même nom qui est le vecteur directeur de leur fonctionnement.

Les trackers fonctionnent donc selon le principe du ratio. Normalement, votre ratio devrait être supérieur ou égal à 1. Mais sur certaines plateformes, on vous autorise même à descendre jusqu’à 0,75.

Dès lors que vous disposez d’un ratio conforme aux exigences d’une plateforme BitTorrent ou d’un tracker, vous bénéficierez d’une bonne qualité de service, mais dans le cas contraire, vous pouvez être bloqué, manquer de source pour vos fichiers, etc… il convient néanmoins de préciser qu’il existe plusieurs types de trackers.

Les trackers libres

Comme leur nom l’indique, ils sont libres. Sur ces trackers, vous n’avez pas besoin de vous enregistrer. Du moment où ce que vous recherchez y est disponible, le téléchargement se fera.

Toutefois, il n’y a pas vraiment de contrôle sur les trackers libres, ce qui fait que vous pouvez rencontrer certaines difficultés même si vous êtes un seeder. Les leechers en font à leur guise sans aucune sanction. En somme, c’est la liberté absolue.

Les trackers privés

Ils sont constamment épurés et mis en jour. Sur ces genres de trackers, difficile d’être un leecher et de continuer à pleinement profiter d’une bonne qualité de service.

Pour y accéder, il faut en être membre, c’est-à-dire s’enregistrer préalablement sur un réseau BitTorrent. Le téléchargement est impeccable. Mais attention : il faut respecter le principe de partage.

Les trackers dynamiques

Ils sont libres, publics mais avec une touche plus intéressante. Sur les trackers dynamiques, pas besoin qu’un fichier soit enregistré avant que vous n’en bénéficiez.

Dès lors que les serveurs le captent, c’est-à-dire ses informations, il devient disponible. Mais comme toujours, là ou la liberté est absolue, il y a toujours des désagréments.
Par ailleurs, il n’y a pas que les trackers qui vous servent de canaux pour avoir des fichiers torrents.

Les liens magnets

Qu’est-ce qu’un lien magnet

Un lien magnet est une source de fichiers torrent. C’est une source que l’on obtient au sein d’une communauté, c’est-à-dire par le partage ‘’entre amis’’.

Les liens magnets sont l’autre manière d’obtenir des sources de fichiers torrent sans passer par les trackers. Ils sont prônés par la DHT (Distributed Hash Table), un des protocoles qui préconisent le système de téléchargement P2P sans l’aide de trackers.

Ici, un ami ayant le fichier dont vous avez besoin vous le donne et devient ainsi un serveur principal et unique. Évidemment, ils comportent certains avantages.

Avantages des liens magnets

Télécharger par les liens magnets est une sorte de liberté totale. Parmi les avantages qui en découlent, il y a le fait que :

  • Vous ne serez pas retracé à l’aide d’un serveur, puisque c’est ‘’votre ami’’ qui est votre serveur.
  • Vous n’avez pas forcément besoin de respecter le principe du partage. C’est si vous le souhaitez que vous le faites.
  • Vous ne ferez plus la queue pour accéder à une liste de trackers.
  • Aucun administrateur ne vous gouverne.

Vous l’avez compris, c’est beaucoup plus libre et fluide. Cependant, quelques désagréments pourraient planer à l’horizon.

Premièrement en ce qui concerne ‘’vos amis’’ qui sont vos sources de fichiers. Le fait qu’ils soient virtuels augmente la possibilité que ce soit les membres de la Hadopi qui vous espionnent.

Ce serait dommage. Ensuite, si vous ne partagez pas le fichier à votre tour, celui-ci pourrait disparaître au bout d’un certain temps, voire plus vite même.

Résultat : lorsque vous demanderez un fichier, il y a de fortes chances qu’il ne soit plus disponible.

Différences entre trackers et liens magnets

Les deux canaux d’obtention de fichiers torrents sont différents de par leur fonctionnement. On peut déjà dire que les liens magnets sont plus libres et ouverts.

En outre, ils sont moins exposés. Autre différence, il n’y a pas vraiment de serveurs au niveau des liens magnets, alors que pour les trackers, il y en a.

Le principe du ratio n’opère qu’avec les trackers et non avec les liens magnets.

Principes généraux de téléchargement

Où trouver les torrents ?

Les torrents sont disponibles sur les plateformes BitTorrent. Il y en a plusieurs. Vous pouvez essayer

Soit vous allez directement sur ces plateformes, soit vous vous inscrivez sur un tracker pour voir si les torrents recherchés sont disponibles.

Comment chercher un torrent ?

Pour chercher un torrent, commencez d’abord par aller sur une plateforme BitTorrent. Ensuite, tapez l’objet de votre recherche dans la barre prévue à cet effet.

Vous verrez alors les propositions de torrents disponibles et portant ce nom. Il faudra bien lire les caractéristiques et les comprendre pour savoir si c’est vraiment ce que vous désirez. Dans la suite, nous verrons comment lire les formats et extensions.

Comment télécharger un torrent ?

Le processus est presque pareil sur tous les sites. C’est très simple. Dès que vous avez le fichier .torrent que vous recherchez, vous cliquez sur l’onglet de téléchargement, qui peut être en français ou en anglais.

Ensuite, vous le téléchargez. Il est léger et ne pèse que quelques Ko. Une fois le téléchargement terminé, votre logiciel µtorrent ou BitTorrent finira le téléchargement du fichier même.

Où trouver les torrents téléchargés ?

Au moment de télécharger le torrent, vous verrez apparaître une petite fenêtre pour choisir le dossier dans lequel le stockage par défaut se fait.

Après le téléchargement, c’est dans ce dossier qu’il faudra aller pour le visualiser.
Maintenant, il est temps de revenir sur un des points clés de partage de fichiers torrents.

Le partage de torrent : Upload

L’Upload de torrent est une des méthodes pour remonter son ratio.

Comment faire un Upload ?

Pour réaliser un Upload, vous pouvez allez suivre un tutoriel pour mieux le réussir. Le lien https://wiki.t411.me/doku.php/start?idx=tutoriels-upload devrait vous aider comme il faut.

Les règles d’Upload

Ces règles sont multiples. On a :

  • Le doublon : c’est une erreur à éviter si vous désirez faire un bon Upload qui soit pris en compte pour votre ratio. Pour cela, évitez d’uploader un torrent déjà disponible, ou de qualité inférieure à ceux déjà présents (notamment pour les logiciels). Vous pouvez vérifier dans Google pour voir si le fichier que vous vous apprêtez à mettre en Upload ne l’est pas déjà. Faites une recherche en mettant le nom du fichier et le moteur de votre tracker. Si c’est un doublon vous verrez votre fichier en rouge. La couleur verte est pour le fichier premièrement Uploadé.
  • Les règles de contenu : elles prennent en compte chaque catégorie de fichiers torrent. De façon générale, il y a déjà le fait qu’une vidéo ou logiciel de qualité ou version inférieure, à celles déjà présentes, sont interdits. Sur votre réseau BitTorrent, il y a plusieurs autres règles spécifiques qu’il faudra consulter pour respecter les règles de contenu.
  • Le titre de l’Upload (tag officiel ou personnel) : c’est le fait que le torrent doit avoir un titre officiel. Il faut que celui-ci marque le titre, la langue, le type de rip, le codec vidéo (parfois le codec audio et l’année de sortie dans le commerce), et le pseudonyme de la personne ou du groupe qui aura créé le rip. Pour les logiciels, il faut le nom, les fichiers audio, le bitrate, etc… En outre, il est interdit de mettre « uploaded by », « by », « par », « up » , « up by », etc…
  • La mise en seed (partage) : ici, il faut que le torrent que vous mettez en Upload reste en partage jusqu’à ce qu’il soit téléchargé par une personne.
  • Le choix de la catégorie : il s’agit de faciliter la recherche de fichiers pour les clients en mettant le vôtre dans une catégorie donnée.
  • Les listes d’options : c’est pour avoir le format, la langue, le genre, la qualité, le type, le système, etc. Ces informations vous sont demandées dès que vos avez choisi votre catégorie. Un conseil : soyez précis.
  • Les images : les images doivent avoir des caractéristiques données, selon leur source, leur nombre, etc…
  • La description : elle est importante surtout pour les vidéos. Votre torrent doit être une page d’information assez concise avec historique, biographie, résumé, synopsis, etc… Il y a aussi d’autres paramètres à détailler comme le PREZ et autres.
  • Le générateur de PREZ (images & description générées automatiquement) : utilisé en vue de mettre les détails de votre fichier torrent. Chaque réseau a son générateur, mais si celui-ci est indisponible, vous pouvez aller sur http://www.dream-prez.com.
  • Le NFO : c’est un fichier obligatoire que vous devez créer pour chaque torrent que vous mettez en Upload. Il comporte certaines spécificités selon le type de torrent.
    De façon concrète, lorsque vous mettez un torrent en Upload, vous devez vous assurer du fait que :
  • Vous soyez en seed le temps du partage complet de votre torrent.
  • Vous ayez un titre correct.
  •  Vous ayez une image 500 pixels de large max.
  • Votre description soit conforme aux exigences.
  • Que votre NFO soit correct.
  • Les options (Format/Langue/Qualité/etc) soient bien sélectionnées.
  • Vous avez choisi la catégorie correspondante à votre fichier torrent.
    Autres aspects en matière d’Upload, ce sont les demandes de corrections et les raisons de suppressions.

En ce qui concerne les corrections, vous avez généralement une journée pour le faire si les administrateurs de votre réseau vous le demandent.

S’il y a plus de trois demandes, vous pouvez toujours demander une prolongation de délai auprès du staff de votre réseau.
La suppression d’un Upload est généralement due au non respect des règles. C’est lorsque ces manquements sont graves qu’on le supprime sinon, cela nécessite juste une correction.

Qui peut faire un Upload ?

Presque tout le monde peut faire un Upload pour maintenir en bon état son ratio. Simplement, sur certaines plateformes, il faut attendre quelques jours avant de commencer si vous êtes un nouveau membre.

La vitesse de l’Upload

Elle dépend du débit de votre connexion internet.

Que devient le fichier ‘’Uploadé’’ ?

Le fichier Uploadé est en partage sur le réseau. En contrepartie, votre ratio reçoit un bon coup de pouce.

La réception de torrent : Download

Le processus de réception du torrent

Pour recevoir un torrent, il faut d’abord le télécharger. Le téléchargement relève du rôle du client µtorrent ou BitTorrent à partir du ‘’petit’’ fichier torrent préalablement acquis. Le contenu téléchargé sera disponible à l’emplacement choisi sur votre disque dur.

Que signifient les messages d’erreurs ?

Les messages d’erreurs sont de différentes sortes et dépendent de votre statut. Il peut s’agir du fait que votre ratio ne vous permet pas de télécharger sur un site, ou que votre quota de téléchargement est atteint.

En ce qui concerne les messages d’erreur ‘’http ERROR 404’’, ils sont souvent dus au fait que le tracker n’a pas été accessible.

Dans ce cas, vos torrents sont en rouge. C’est souvent causé par votre client µtorrent ou le réseau dans lequel vous êtes.

L’attraction des torrents : les vidéos

Pourquoi les vidéos ?

Les vidéos sont les torrents les plus téléchargés sur le net. Cette situation peut être expliquée par leur immense diversité, et surtout par les nouveautés que l’on remarque au quotidien dans le monde du cinéma.

Les différents types de vidéos disponibles

Les vidéos disponibles en torrent sont de toutes sortes. Il y a les films, les séries, les documentaires, les show-télé, les émissions, les clips vidéos, etc… Chacune de ces catégories de vidéos a des sous-catégories selon les aspirations de chaque client. C’est pourquoi les vidéos sont toujours téléchargées au quotidien.

Formats et résolution

Ils sont de toutes sortes

  • BRRip : ce format désigne une copie de blu-ray mis en vente. C’est une bonne qualité de vidéo.
  • DVDRip : copie issue du DVD final mis en vente. La qualité est bonne.
  • CAM ou TS : c’est une copie de la vidéo qui est faite à l’aide d’une caméra lors de sa diffusion en salle de cinéma. La qualité est donc relative, généralement pas bonne à cause de plusieurs interférences de bruits dans la salle.
  • WEB-DL : c’est une vidéo qui provient du net, notamment des plateformes d’offres légales. La qualité est excellente.
  • WEBRip : c’est une capture faite à partir des formats WEB-DL. En conséquence, la qualité est généralement bonne, puisqu’elle dépend fortement de la qualité de la vidéo initiale. Mais elle reste relative.
  • HDRip : c’est une vidéo haute définition, ce qui veut dire que la qualité est excellente.
  • HDTV : vidéo obtenue à partir d’un enregistrement sur une chaîne de TV HD. La qualité est acceptable.
  • 720p : vidéo haute définition avec une résolution de 1280×720. Elle peut être encodée avec un Blu-Ray ou un DVD haute définition. C’est généralement moins lourd que les résolutions 1080.
  • 1080p : vidéo très haute définition avec une résolution de 1920×1080. La qualité est excellente mais le format le plus utilisé est le MKV.

De toutes les manières, avec un lecteur multimédia VLC, vous pouvez lire tous ces formats de vidéo.

Comment s’assurer qu’on télécharge une vidéo de bonne qualité ?

La qualité d’une vidéo est décrite à travers ses extensions. Et c’est souvent quand elles sont partagées avant leur sortie officielle sur le marché que c’est comme cela.

Si vous comprenez les extensions, vous saurez exactement ce que vous téléchargez. Pour cela, évitez déjà les formats CAM ou Telesync (TS).
Mais il n’y a pas que les vidéos qui soient disponibles en torrent.

Les autres types de fichiers torrents

  • Liste des extensions audio et définitions

    Les fichiers audio sont principalement de la musique. Eux aussi ont des extensions qui permettent de comprendre leur format.

Il y a :

  • MP2, MP3 : ce sont les formats habituels de fichiers audio.
  • AC3 : indique que la qualité du son est Dolby Digital 5.1. c’est une bonne qualité.

Liste des extensions Ebook et définition

  • Fichiers Epub ;
  • Fichiers PDF ;
  • True PDF : PDF original ;
  • Scanned PDF : PDF issu d’une numérisation.
  • OCR PDF : PDF obtenu après une reconnaissance optique effectuée sur un fichier numérisé ou sur un ensemble d’images.

Liste des Extensions Vidéo et définitions

  • VOST/VOSTFR : VOST signifie « Version Originale Sous-Titrée » dans la même langue que l’audio, et VOSTFR est la « Version Originale Sous-Titrée en Français ».
  • French : vidéo en français, notamment le français québécois.
  • TRUEFRENCH : vidéo en français, celui de la France.
  • SUBFORCED ou HARDSUB : sous-titres disponibles pour les parties en langues étrangères.
  • HORRIBLESUB : sous-titres de mauvaise qualité.

Les fichiers NFO

Les fichiers NFO sont des fichiers portant la description des torrents que vous téléchargez. Ils les accompagnent toujours. Ils sont en format ASCII Art et nécessitent un éditeur de texte avant leur lecture.

Les Jeux Pc et consoles

  •  REPACK : indique une release qui a été allégée et recompilée. Le souci, c’est que cette version est anglaise puisque l’allègement nécessite, entre autres, que les autres langages soient retirés.
  • Update : mise à jour d’un jeu. Complète la qualité du jeu original.
  • PC : signifie que c’est pour un PC.
  • Multilanguage : en plusieurs langues au choix.
  • Serial : c’est juste une clé d’activation du jeu et non le jeu même.
  • Alpha / Beta : indique une version non définitive du jeu. Plusieurs imperfections peuvent être constatées, notamment les bugs.
  • Crack Only : c’est le crack seulement, pas le jeu même.

Les logiciels

  • 32 Bits / 64 Bits / x86 / x64 : indique l’architecture compatible avec le logiciel.
  • Cracked / Pré-cracked : .ndique que la version à déjà été crackée.
  • Mac : pour version Mac.
    Vous pouvez aussi constater les extensions au niveau des jeux PC. Les explications sont les mêmes.

Le streaming sur les sites BitTorrent

Le streaming est le fait de suivre une vidéo en direct, au lieu de la télécharger. On l’appelle « la diffusion en continu ».

Cela comporte des avantages comme par exemple la non-traçabilité via un serveur. De la même manière, la censure des institutions de régulation comme la Hadopi et le système de ratio ne sont plus des menaces.

Les meilleurs sites de streaming

Parmi les sites sur lesquels vous pouvez suivre les vidéos en streaming, il y a:

Les différentes versions de Popcorn

Popcorn Time est un logiciel qui vous permet de regarder une vidéo en streaming. Au pays de l’oncle Sam, le popcorn rime quasi systématiquement avec le cinéma, que ce soit en salle ou à la maison.

C’est en tout cas le cliché que renvoient leurs propres films. Le lien entre PopcornTime et le visionnage d’œuvres cinématographiques ne devrait donc pas être difficile à établir.
Grâce à lui, vous pouvez rechercher et trouver facilement une vidéo avec la meilleure version possible. C’est un moteur de recherche assez intéressant, dans la mesure où il donne vie au streaming directement sur votre PC, quand vous le souhaitez.

Du moment où vous avez votre connexion internet, le reste suivra. Parmi les versions disponibles, il y a une version pour PC et une version application pour Androïd.

Comment suivre une vidéo en streaming ?

Pour le faire, il suffit juste d’aller sur le site et de suivre les instructions qu’il faut. Sur Youtube, c’est encore plus facile.

Le Torrent et les Proxys

Qu’est qu’un proxy ?

Selon (http://fr.wikipedia.org/wiki/Proxy), « Un proxy est un composant logiciel informatique qui joue le rôle d’intermédiaire en se plaçant entre deux hôtes pour faciliter ou surveiller leurs échanges. ».

C’est un logiciel qui vous permet de lancer des commandes par le biais d’une autre passerelle.

Intérêt d’un proxy

Le proxy vous donne l’anonymat. Grâce à lui, vous pouvez facilement vous faire passer pour une autre personne, vous rendant de ce fait accessibles, les plateformes qui étaient interdites

Différentes sortes de proxy

Il y a quatre sortes de proxy :

  • Le Réseau Anonyme : grâce à ce type de proxy, vous pouvez télécharger vos fichiers torrents sans crainte. Il est le plus adapté sur les réseaux P2P à cause de sa grande capacité de cryptage de données au moment du transfert.
  •  L’Open Proxy : c’est un type de proxy sous forme de http. Il est idéal pour accéder à des plateformes préalablement bloquées.
  • Web-based Proxy : c’est un type de proxy valable pour surfer anonymement sur un site web. Il s’active à l’intérieur des plateformes.
  • Reverse Proxy : il s’utilise au sein d’un réseau privé et fonctionne à l’envers. On l’utilise pour améliorer votre navigation tout en sécurisant votre plateforme des attaques extérieures.

Par ailleurs, il y a les proxys payants et ceux gratuits. Il va de soi que ceux payants vous offrent des services plus intéressants.

Puisqu’on parle des téléchargements de torrent, c’est souvent le Réseau Anonyme et l’Open Proxy qui s’utilise souvent.

Cependant, il n’y a pas que les proxys qui servent à garder l’anonymat sur les réseaux P2P. Il y a une autre alternative plus intéressante.

Le Torrent et les VPN

Qu’est ce qu’un VPN ?

Un VPN (Virtual Private Network) ou Réseau privé virtuel en français, est un logiciel qui permet de faire des liaisons cryptées. Pour faire plus simple, il sert à faire des manœuvres sur le net par le biais d’un autre ordinateur. Il existe des VPN gratuits et payants.

À quoi sert un VPN ?

Un VPN sert à vous fournir l’anonymat absolu sur les réseaux P2P et sur Internet en général. Grâce à un VPN :

  • Vos aurez une nouvelle adresse IP.
  • Vous échapperez à toute tentative de géo-localisation.
  • Vous pourrez accéder à des plateformes interdites d’accès, comme Netflix et autres.
  • La Hadopi, NSA ou autres institutions ne vous verront pas.
  • Vous protégerez vos données personnelles et votre vie privée

Beaucoup d’avantages sont inclus dans l’adoption d’un VPN, surtout si vous avez l’habitude de télécharger des torrents.

Une dualité nécessaire

Adopter un VPN pour télécharger des torrents devient une nécessité de nos jours. La Hadopi surveille tout de près, ce qui veut dire que vos échanges ne passent pas inaperçus. Grâce à un VPN, rien ne vous atteindra.

VPN et la gestion des trackers

Les VPN servent à beaucoup de trackers. Déjà sur un tracker public, vous n’êtes pas protégé d’une tentative de géo-localisation.

Grâce à un VPN, vous serez en parfaite sécurité. En ce qui concerne les trackers privés où les leechers sont constamment pourchassés, avec un VPN et des adresses IP à votre guise, vous pouvez changer d’identité quand vous le souhaitez.
Pour que tout ceci soit effectif, vous devez adopter un des meilleurs fournisseurs sur le marché.

Les VPN recommandés

Parmi les VPN recommandés sur le marché actuellement, il y a :

  • Hide my ass : avec ce fournisseur, le service VPN est de haut niveau. C’est le leader dans son domaine. Vous voulez être anonyme sur les réseaux P2P, télécharger à volonté et surveiller vos arrières avec la Hadopi ? Hidemyass, grâce à ses serveurs de haute technologie répandus un peu partout dans le monde, vous fournit tout ce qu’il faut en la matière. Plus d’informations sur www.hidemyass.com.
  • IPVanish : avec 35 pays couverts, IPVanish possède des plateformes facilement accessibles et à la portée de tous. Ses services sont de qualité et ses prix très attrayants. Télécharger des torrents ou regarder des films en streaming seront un réel plaisir. Visitez leur site www.ipvanish.com.
  • VyprVPN : il est aussi excellent dans le domaine. C’est un fournisseur payant dont les prestations sont reconnues adéquates par les experts.

Le système Tor

Le système TOR est un système selon lequel vous échangez des données par des transferts cryptés. C’est un type de VPN en quelque sorte, avec l’avantage d’être entièrement gratuit et open source.

Le problème, c’est que la majorité des plateformes BitTorrent (surtout les trackers privés), ne l’acceptent pas à cause des perturbations qu’il provoque au niveau des autres clients, notamment le ralentissement de leur téléchargement.

Glossaire

Torrent : fichier ayant pour extension .torrent et contenant des métadonnées représentatives des informations du fichier réel que vous désirez. Le torrent sert à télécharger ce fichier.
Seed ou seeder : source (client torrent) qui partage un fichier torrent.
Leech ou leecher : demandeur d’un fichier torrent. Encore appelé sangsue, c’est un terme qui désigne les clients qui téléchargent les fichiers torrent sans les partager à leur tour.
Tracker : un fichier contenant une liste de sources pour le téléchargement d’autres fichiers dont l’extension est .torrent
Passkey : C’est une clef personnelle privée mise en place pour une meilleure gestion de votre ratio et la sécurisation des téléchargements. Elle est confidentielle, mais s’oppose au téléchargement anonyme
Extensions : indicateurs permettant de connaître la valeur et le type de fichiers que l’on télécharge. Plus on les maîtrise, mieux on télécharge des fichiers de qualité.

Ce site est un seulement un site d'actualité et ne contient aucun lien torrent